CAFOOTEROS.COM

le football colombien en version française, 100% indépendant

"Pour moi, c'était une saison d'adaptation"

recueilli par Franck Pujos

photo DR

Alors qu'il avait failli signer au Club Bruges l'été précédent, avant que les Belges, hésitants, ne changent d'avis car suffisamment fournis à son poste, Luis Sinisterra (19 ans) s'est engagé en juillet avec le Feyenoord Rotterdam (2 M€) de Robin van Persie (toujours là) et Roy Makaay (coach des attaquants), qui vient de s'assurer la 3e place du championnat des Pays-Bas. C'était lors d'un net succès sur la pelouse du NAC Breda (0-4), qui a vu Sinisterra la fouler. Être sur le terrain, cela ne lui est pas arrivé souvent ces derniers mois, lui qui est resté pas moins de 24 fois sur le banc en Eredivisie. Cinq entrées en jeu, deux apparitions en Coupe dont une titularisation, Sinisterra a faim. Une grosse dalle, alors que sa Colombie fera son entrée dans la Coupe du monde U20 polonaise le 23 mai prochain, face au pays hôte. L'ex d'Once Caldas est attendu par la patrie. Ça tombe bien : il est au courant.

De dos ça se voit aussi : le jeu de Luis Sinisterra est fait de dribbles, de provocations, d'élimination de l'adversaire
De dos ça se voit aussi : le jeu de Luis Sinisterra est fait de dribbles, de provocations, d'élimination de l'adversaire
Lire la suite

Marlos Moreno : "Le message de City est clair"

recueilli par Franck Pujos

photo : Club Santos Laguna

Il s'est révélé en grande pompe lors du second semestre 2015 avec l'Atlético Nacional. Recruté l'été suivant pour 5,5 millions d'euros par Manchester City à même pas 20 ans, Marlos Moreno a depuis écumé sans réel succès les destinations de prêts, de La Corogne à Flamengo en passant par Gérone. Si nos questions sur un potentiel désir de stabilité ou sur sa longue panne passée avec le filet adverse sont restées sans réponse, l'international colombien (8 sélections, 1 but) parle du présent, et son présent c'est Santos Laguna au Mexique, où il est de nouveau prêté, jusqu'en juin, par les Citizens. Auteur d'un but et d'une passe décisive au Honduras, sur le terrain de Marathon (2-6), en 8es de finale aller de la Concacaf Champions League ce mercredi, Moreno, qui n'a pas su confirmer ce qu'il avait montré au pays, a encore le temps de le faire. Il n'a que 22 ans, et des capacités de dribbles et de un contre un peu communes. Il n'est pas trop tard, mais le plus tôt sera le mieux.

Après trois entrées en jeu dans le Tournoi de clôture mexicain et une dans la C1 de la Concacaf, que Santos veut gagner pour participer au Mondial des clubs, Marlos Moreno et son équipe reçoivent Toluca ce soir en championnat
Après trois entrées en jeu dans le Tournoi de clôture mexicain et une dans la C1 de la Concacaf, que Santos veut gagner pour participer au Mondial des clubs, Marlos Moreno et son équipe reçoivent Toluca ce soir en championnat
Lire la suite

Garder espoir en devient désespérant...

texte : Franck Pujos

photo : AFP

Il reste 180 minutes aux U20 colombiens pour arracher leur pass, celui de la Coupe du monde au printemps en Pologne. Jusqu'ici, dans le Sudamericano, leurs matches se suivent et se ressemblent plus ou moins : ils ne marquent pas. Deux buts inscrits en sept rencontres, que voulez-vous... Si les (jeunes) hommes d'Arturo Reyes n'ont plus leur destin entre les pieds et les mains, ils peuvent malgré tout, donc, toujours se qualifier. Y croire, y croire, ça commence à être lassant depuis trois semaines. Mais que ça à faire. Dès la nuit prochaine.

Formé comme tant d'autres à Envigado et futur joueur de Palmeiras, le créateur Ivan Angulo (à g.) est l'une des rares satisfactions, si l'on s'autorise le terme, de cette Seleccion Colombia version moins de 20 ans, clairement dans le dur
Formé comme tant d'autres à Envigado et futur joueur de Palmeiras, le créateur Ivan Angulo (à g.) est l'une des rares satisfactions, si l'on s'autorise le terme, de cette Seleccion Colombia version moins de 20 ans, clairement dans le dur
Lire la suite