CAFOOTEROS.COM

le football colombien en version française, 100% indépendant

Felipe Saad : "James ne sera pas traité par Ancelotti comme un joueur quelconque"

recueilli par Franck Pujos

photo : AFP

Passé entre autres par Vitoria (où il a été formé), Guingamp (où il a gagné la Coupe de France) ou encore Strasbourg (où il réside), Felipe Saad (37 ans) s'est reconverti il y a peu scout "Grand-Est" pour le Stade Malherbe de Caen et consultant pour RMC Sport. C'est avec cette seconde casquette qu'il a commenté à la télé les débuts victorieux de James Rodriguez en Premier League, dimanche dernier, lors du succès d'Everton sur la pelouse de Tottenham (0-1). Pour Cafooteros, l'ancien défenseur central brésilien revient sur le match du n°10 colombien, qui porte le 19 chez les Toffees, club historique, certes, mais sans titre depuis 1995. Et développe, avec James au coeur de l'entretien. Avant que "l'autre club" de Liverpool reçoive ce soir Salford pour le 2e tour de League Cup (21 h 15, heure française).

Voir James Rodriguez sur un terrain avec un ballon de foot, c'est quand même mieux que sur le banc sans ballon
Voir James Rodriguez sur un terrain avec un ballon de foot, c'est quand même mieux que sur le banc sans ballon
Lire la suite

En Colombie, c'est enfin reparti

texte : Diego Vargas

photo : AFP 

Après six mois sans activité, le foot a repris avec la Superliga de Colombia, qui a vu Junior (vainqueur du Tournoi d'ouverture 2019) sacré aux dépens de l'América (vainqueur du Tournoi de clôture 2019). Le championnat a pris le relais dans le week-end, en attendant la Copa Libertadores dès demain soir avec les Diablos Rojos et Medellin en piste.

La dernière fois que Yesus Cabrera (à droite) et l'América de Cali avaient joué un match, c'était le 10 mars dernier chez l'Universidad Catolica (1-2). Ils retrouveront la Libertadores ce mercredi sur le terrain de l'Internacional.
La dernière fois que Yesus Cabrera (à droite) et l'América de Cali avaient joué un match, c'était le 10 mars dernier chez l'Universidad Catolica (1-2). Ils retrouveront la Libertadores ce mercredi sur le terrain de l'Internacional.
Lire la suite

Valentin Pauluzzi : "Bonucci dit que Duvan Zapata est l'attaquant le plus compliqué"

recueilli par Franck Pujos

photo : AFP

Correspondant en Italie de "L'Équipe" et "France Football" et auteur de plusieurs reportages sur place, Valentin Pauluzzi connaît bien l'"attachante" Atalanta Bergame, "la seconde équipe des supporters italiens, qui suscite toutefois quelques jalousies", selon ses mots. Il connaît son formidable "bâtisseur" sexagénaire Gian Piero Gasperini, capable de "taper sur le système" d'autrui quand il se plaint un chouïa trop. Il connaît la préparation physique de la Dea, témoin Adrien Tameze, le Français de la bande, qui lui a confié qu'"une dizaine de joueurs avait été confinée pendant deux mois au centre d'entraînement". Il connaît la souffrance de Bergame, au coeur du Covid-19 mais sans "s'en être rendu compte de suite". Il connaît la lose de l'Atalanta, qu'un fan lui a un jour dépeinte : "On est maudits. Notre seul titre, c'est une Coupe d'Italie en 1963, et le lendemain le Pape Jean XXIII meurt. Il était de Bergame, deuil national de trois jours... Et là, on ne peut pas fêter non plus le quart de finale de Champions League. Les deux plus grands moments de l'histoire du club." Valentin Pauluzzi connaît enfin les deux Colombiens du crew, Duvan Zapata et Luis Muriel, bien implantés de l'autre côté des Alpes. Entretien sur ces deux-là, avec une conclusion napolitaine. Car ce jeudi soir, il  y a choc : Atalanta - Napoli (19 h 30, Bein Sports 2).

Duvan Zapata, après la fantastique remontada de la semaine dernière contre la Lazio (3-2), pour une énième performance offensive d'une attaque bergamasque aux 80 buts en Série A... à 10 journées de la fin !
Duvan Zapata, après la fantastique remontada de la semaine dernière contre la Lazio (3-2), pour une énième performance offensive d'une attaque bergamasque aux 80 buts en Série A... à 10 journées de la fin !
Lire la suite