David Lortholary : "James a un style unique"

recueilli par Franck Pujos

photo : DPA

 Alors que le Bayern entre en lice ce soir (21 heures) en Ligue des Champions sur la pelouse du Benfica, on a sollicité David Lortholary, aka "Lortho", correspondant outre-Rhin pour RMC, histoire d'avoir son avis éclairé sur la première saison en Bavière de James, mais aussi sur l'actu du maître à jouer colombien. James Rodriguez vu d'Allemagne, c'est parti.

James a inscrit d'une tête appuyée son premier but de la saison samedi dernier contre le Bayer Lerverkusen (3-1)
James a inscrit d'une tête appuyée son premier but de la saison samedi dernier contre le Bayer Lerverkusen (3-1)

Petit pronostic tout d'abord : vois-tu James titulaire ce mercredi à Lisbonne ?

Il y a plein d'éléments assez objectifs qui peuvent permettre d'avoir une idée. Déjà, l'actualité chaude, ce sont les soucis dans l'effectif du Bayern. Il y a eu les départs de (Sebastian) Rudy et d'Arturo Vidal comme milieux axiaux, il y a (Corentin) Tolisso, milieu axial, qui est absent, et puis (Leon) Goretzka qui est bien dans le groupe mais qui a été victime d'un choc relativement violent à l'entraînement - même si ce ne devrait pas être un souci. Du coup, voilà des éléments qui libèrent de l'espace. Ça c'est positif pour une présence de James. Après ce qui est négatif c'est que l'équipe est assez stable avec (Franck) Ribéry à gauche, (Arjen) Robben à droite, Thiago (Alcantara) en milieu défensif et devant lui Goretzka et (Thomas) Müller. Donc dans un système en 4-1-4-1, il n'a pas sa place. Enfin, "il n'a pas sa place", c'est débile de dire ça, mais sur la forme du moment, en début de saison, les joueurs qu'on a cités là sont un peu devant. Il y a aussi le contexte, si on remonte un peu plus en arrière, avec l'élimination douloureuse en Ligue des Champions où James a été très bon, contre le Real (1-2, 2-2), et qui lui a mis un coup derrière la tête. Avec la finale de Coupe contre Francfort, où là il était un peu à côté de ses pompes (1-3) - peut-être le contrecoup de la demi-finale de Ligue des Champions. Et puis la Coupe du Monde, décevante pour lui, avec une élimination où il n'a rien pu faire contre l'Angleterre parce qu'il n'était pas sur le terrain (1-1, t. a. b. 3-4)...

 

Il s'est blessé avant et pendant le Mondial, finalement son seul vrai match c'est contre la Pologne (3-0) où il est bon, mais il est un peu impuissant à côté...

Exactement, avec des soucis aux mollets. Avec ses soucis physiques il a manqué une partie de la préparation, y compris la Supercoupe d'Allemagne en tout début de saison (victoire 5-0 chez l'Eintracht Francfort), puis la Coupe (victoire 1-0 au 1er tour sur la pelouse de la D4 Drochtersen/Assel), et il a joué un peu en championnat contre Hoffenheim (3-1, entré à la 83e, NDLR) et à Stuttgart (0-3, entré à la 77e), avant Leverkusen (3-1, entré à la 42e et buteur). Et Niko Kovac est un entraîneur qui compte beaucoup sur la forme physique de son groupe. Voilà l'explication sur le fait qu'il ait peu joué jusqu'ici. Maintenant, on en revient à ce qu'on disait, c'est que les rangs se clairsèment en ce moment au Bayern, et il y a moyen, vu qu'il est techniquement supérieur à la moyenne des joueurs, qu'il soit titulaire. Moi je ne parierais pas dessus parce que je pense qu'il y aura une idée de stabilité, mais on n'est pas dans la tête de l'entraîneur. S'il veut rajouter un peu de qualité technique car il estime que c'est un match déjà très important pour la première place du groupe, on pourrait avoir James. Je ne peux pas donner une réponse définitive mais le temps joue en sa faveur. S'il est apte physiquement, il y a clairement une possibilité qu'il joue, c'est évident.

 

J'entendais Patrick Guillou (consultant Bundesliga pour beIN Sports) lors de la deuxième journée à Stuttgart dire qu'il le voyait titulaire dans les semaines à venir, c'est aussi votre point de vue ?

C'est un peu ça. Kovac, il ne fait pas trop de compromis sur la forme physique, on l'avait vu avec Francfort, et là, même si actuellement au Bayern il n'y a que 18 pros qui sont aptes... ça veut dire qu'il y a quand même sept remplaçants !

 

La longue blessure de Tolisso va à l'encontre de cette théorie, mais est-ce qu'il n'y en a pas trop, des milieux de terrain "relayeurs" au Bayern, entre James, Tolisso, Goretzka, Müller, Renato Sanches - voire Thiago Alcantara même s'il va sûrement jouer plus 6 ? C'est quoi, c'est que le Bayern est tellement habitué aux blessures qu'il se protège avec un effectif aussi large ?

Peut-être un petit peu, je crois surtout qu'il y a une réflexion de renouvellement, et même si on pourrait imaginer que Ribéry et Robben fassent encore une autre saison derrière, ce sont des joueurs qu'il faut remplacer. Et tu peux les remplacer poste pour poste si tu trouves la qualité pour, ce qu'ils essayent de faire avec (Kingsley) Coman à droite et (Serge) Gnabry à gauche, mais il cherchent aussi des solutions qui ne sont pas du poste pour poste. Et James, il a 27 ans et ça reste la "next generation" du Bayern. S'il acceptait de rester après le prêt de deux ans du Real, ce que le Bayern souhaite - ça on peut le dire -, c'est lui qui pourrait jouer excentré à gauche par exemple. En partant de l'aile gauche, quand il rentre dans l'axe, c'est très fort. Ça peut aussi être une solution.

 

Justement, certes il a déjà joué ailier à Porto et en sélection notamment, et d'ailleurs Kovac l'a mis à ce poste contre Leverkusen à l'heure de jeu, mais n'est-ce pas se priver de sa vision, de sa qualité de passe vers l'avant ?

Je pense que c'est lié à l'embouteillage dont on parlait au milieu de terrain. Il y a deux choses : l'entraîneur, dans l'idéal à ce niveau-là, va mettre les meilleurs joueurs aux meilleurs postes ; mais s'il a un James, plus Thomas Müller, plus Thiago... Celui qui pourrait éventuellement être un intermittent ce serait Goretzka. Parce qu'on a vu qu'en sélection il n'avait pas été bon récemment, alors qu'il l'a été avec le Bayern en début de saison. Il est encore très jeune, il a quatre ans de moins. Tu vois, je verrais James prioritaire par rapport à Goretkza. Et puis Ribéry et Robben ne vont pas jouer 50 matches dans la saison... Donc on revient à cette double fonction, milieu axial et excentré à gauche. Moi je le trouve bon dans les deux cas. Mon avis compte peu mais, si j'aime bien les ailiers à l'ancienne qui vont tout droit, l'image que j'ai de James au Bayern c'est celle d'un joueur qui, avec sa finesse technique, son pied gauche, crochète, fait la différence en partant du côté pour proposer un surplus dans l'axe. Lui, c'est pas forcément ce qu'il préfère...

 

Toi qui connais bien Kovac en tant qu'entraîneur, est-il d'après toi capable d'asseoir un Thomas Müller sur le banc s'il n'est pas bon, ou existe-t-il une sorte de notion d'"intouchable" ?

Ah là, c'est le moment où on atteint les limites de nos compétences ! Je n'ai pas d'avis tranché sur Müller. Contrairement à beaucoup d'observateurs qui estiment qu'il est souvent fantomatique, moi pour le voir jouer quasiment au quotidien je sais ce qu'il peut apporter dans tous les aspects du jeu : dans le fait de motiver ses partenaires, offrir des fausses pistes pendant un match, sur l'aspect défensif aussi, etc. Tout ça ! Je ne sais pas ce que Kovac fera, ni dans quelle mesure les présidents (Uli) Hoeness et (Karl-Heinz) Rummenigge peuvent éventuellement l'influencer. Et on ne connaît pas non plus les clauses dans les contrats, du genre celle qui fait qu'il faut jouer un certain nombre de matches ; alors oui je suis en train de faire de la parano, mais ça, on l'ignore. Alors je ne peux pas te répondre franchement. J'aurais tendance à dire qu'au fil du temps le côté indéboulonnable, intouchable de Müller, va forcément s'estomper un peu. Mais il ne faut surtout pas sous-estimer le poids de ce joueur-là. Sa voix porte, c'est un porte-parole. On lui ouvre les portes quand il faut s'exprimer.

 

Il a de l'influence...

Il pèse ! Et je dis ça de façon positive, dans le sens où ce n'est pas un poids mort ! C'est vrai que des fois tu as l'impression qu'il court dans le vide tout un match, mais j'ose croire que si les entraîneurs l'alignent, ce n'est pas juste parce qu'ils y sont contraints, ou parce qu'il a seulement des qualités mentales ou psychologiques ; c'est aussi parce qu'il apporte quelque chose sportivement. J'ai du mal à croire que Kovac va ostraciser Müller, le mettre sur le banc trois mois d'affilée... C'est un problème de riches, et c'est vrai que c'est une question qui se pose au Bayern.

 

Tu parlais de mental et de psychologie, James est un joueur qui a eu des relations privilégiées avec (Jupp) Heynckes, avec (José) Pekerman, avec (Carlo) Ancelotti au Real, et je lisais qu'Heynckes avait donné une interview dans AZ où il disait avec ses mots que James était "une âme très sensible" et qu'il fallait savoir le "booster" en tant qu'entraîneur pour obtenir le meilleur de lui ; est-ce qu'avec Kovac, au niveau de son caractère, une relation comme celles-ci peut s'établir ?

C'est peut-être un peu moins compatible, effectivement. Après, de ce que je connais de la personnalité de James Rodriguez, c'est quelqu'un qui a une forte confiance en lui. Et ce qui est sûr, c'est que Kovac est très bon, qu'il connaît très bien l'environnement du Bayern, et on ne peut pas imaginer qu'il n'ait pas conscience que mettre James de façon durable sur le banc, ce serait un poison, on sait que le joueur ne l'accepterait pas bien. De mon point de vue, il y a plus de chances qu'il n'y ait pas de problème plutôt qu'il y ait des problèmes. Parce que l'expérience récente du Bayern c'est : des blessés et "on manque de joueurs au printemps". Il y a forcément des solutions qui vont se dessiner vite. Tu as vu, là, ils ont deux blessés importants avec Coman et Tolisso, sans compter Rafinha - il n'y a plus d'arrières latéraux pour être doublures de (David) Alaba et (Joshua) Kimmich, à part chez les jeunes. Du coup je suis optimiste à la fois pour la présence de James sur le terrain, régulière je veux dire, et pour sa capacité à être compatible avec cet entraîneur-là. Mais je suis d'accord : c'est probablement plus simple, plus compatible, avec un Ancelotti, qui a un côté un peu papa, avec un Heynckes aussi. Je pense que Kovac est plus "minéral". Il a une relation proche avec ses joueurs mais c'était un milieu de terrain assez cassant et je pense que c'est resté dans sa personnalité d'entraîneur. Donc le "combo" est peut-être un peu moins évident qu'avec les entraîneurs plus âgés. À voir.

 

Ce que tu dis de Kovac se voit dans son attitude sur le banc, sa façon de serrer les dents parfois...

Oui mais je constate aussi qu'il fait des efforts de diplomatie. Avec les arbitres, avec son environnement, il a bien pris conscience du costume du Bayern. Les jeunes entraîneurs qui arrivent à Brême (Florian Kohfeldt), à Schalke (Domenico Tedesco), à Hoffenheim (Julian Nagelsmann), eux ils s'autorisent quelques folies, quelques excès, qui leur permettent de construire leur personnalité. Kovac, lui, est déjà dans un rôle plus adulte, et je pense qu'il va d'abord chercher à composer. Après je ne connais pas sa froideur personnelle parce que je ne le connais pas personnellement, je ne l'ai jamais rencontré, mais il adapte son comportement à l'institution Bayern. Même si c'est vrai que ce week-end, avec les mauvais gestes des adversaires, il s'est bien énervé.

 

Pour conclure sur James, pour toi qui es un observateur au quotidien du foot allemand et de la Bundesliga, y a-t-il un plaisir particulier à le voir évoluer dans ce championnat ?

Totalement. J'ai eu quelques déceptions, y compris de joueurs allemands passés par le Bayern, parce que les gars ne se sont pas adaptés. Ou bien on voit aussi les difficultés que rencontre un Renato Sanches. James, j'avais un doute ; je me disais "voilà un énorme diamant qui vient d'Espagne, est-ce qu'il va pouvoir s'exprimer ?" Et oui, oui, oui ! Il y a un vrai plaisir. Franchement, il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas reconnaître que ce joueur-là fait partie des tout meilleurs joueurs offensifs d'Europe. C'est clair. Il a un style unique. Moi je te dis, j'ai une mémoire très visuelle et les images marquantes que j'ai de lui ce sont ses petits crochets pied gauche pour éliminer un ou deux adversaire(s) et illuminer le terrain tactiquement. Il y a peut-être des choses financières qui rentreront en compte mais je serais attristé s'il devait repartir à la fin de la saison. Parce que c'est un joueur que tu veux voir, et que tu veux voir rayonner de plus en plus. Je suis sûr que ce qu'on a vu, qui était déjà très bon, peut être encore bien meilleur. Et j'ai bien compris qu'il a ce besoin de ressentir qu'on le chouchoute et qu'il a besoin de confiance. Ça va nécessiter qu'il joue régulièrement et ça peut être tout le problème.

 

Dernière question, plus personnelle : avec RMC qui a les droits TV de Ligue de Champions, vas-tu commenter des matches ?

Alors ça a été évoqué mais pour l'instant, en tout cas pour cette saison, je vais rester dans le rôle du correspondant. Simplement parce qu'il y a une liste de journalistes qui sont déjà en place et qui commentent. Moi j'interviendrai en avant et en après-match comme "analyste". Mais il m'arrivera d'être sur place sur certains matches, ça c'est sûr.